Foncier Avantage Synergies : bénéficiez d’un coup de pouce !

Vous avez un projet immobilier ?

Dans le neuf ou dans l’ancien, pour votre résidence principale, votre résidence secondaire ou pour effectuer un investissement locatif.

Le Crédit Foncier, filiale du groupe Banques Populaires–Caisses d’Epargne (Groupe BPCE), vous propose de bénéficier de Foncier Avantage Synergies, un prêt de 10 000 € au taux de 0%.

Les conditions pour l’obtenir ?

Tout simplement ouvrir un compte de dépôt au sein d’une Caisse d’Epargne ou d’une Banque Populaire et effectuer votre prêt immobilier Long Terme au Crédit Foncier(1).

De plus Foncier Avantage Synergies est compatible avec les prêts réglementés destinés à favoriser l’accession à la propriété : Prêt à Taux Zéro(2), Prêt à l’Accession Sociale(3) ou Prêt Conventionné(4).

Foncier Avantage Synergies peut également financer vos frais de notaire et de garantie(5).

Le Crédit Foncier, spécialiste du prêt immobilier, saura vous proposer la solution correspondant le mieux à votre besoin(6) !

Vous avez jusqu’au 31 décembre 2018 pour en profiter !

Faites une demande de prêt en ligne

Contactez une agence proche de chez vous

 

Retour aux actualités

Opération du 25 septembre au 31 décembre 2018 dans la limite de 5 000 prêts Foncier Avantage Synergies, voir les conditions d’octroi auprès du Crédit Foncier.

(1)Le prêt long terme est d’une durée minimum de 6 ans et d’un montant minimum de 30 000 €.

(2)PTZ : Prêt à taux zéro. Prêt réglementé aidé par l’Etat attribué sous conditions, notamment liées aux ressources de l’emprunteur, de la composition du ménage, à la localisation et au type de logement.
(3)PAS : Prêt à l’Accession Sociale accordé sous conditions de ressources.
(4)PC : Prêt conventionné.
(5)Les frais de notaire et de garantie sont finançables dans la limite de 105% de la quotité de financement dans le Neuf et 108% dans l’Ancien sous conditions.
(6)Sous réserve du respect des dispositions réglementaires et législatives en vigueur et d’acceptation du dossier par le Crédit Foncier. L’emprunteur dispose d’un délai de réflexion de dix jours, la vente est subordonnée à l’obtention d’un prêt est si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit lui rembourser les sommes versées. Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou plusieurs prêts d’argent. Sous réserve d’acceptation du dossier par le Crédit Foncier.