Résidence secondaire : ce qu’il faut savoir avant d’acheter

Les taux d’intérêt des prêts immobiliers sont bas et les prix restent accessibles dans certaines régions. C’est peut-être le bon moment pour réaliser votre rêve : acheter une résidence secondaire. Avant de rejoindre les 13 % (1) de Français possédant une résidence secondaire, il faut bien réfléchir avant de se lancer !

C’est un investissement qu’il ne faut pas chercher à rentabiliser.

Une résidence secondaire est avant tout un investissement plaisir aussi la rentabilité ne doit pas être recherchée. Il faudra payer la taxe foncière, la taxe d’habitation (maintenue pour les résidences secondaires) mais aussi l’électricité, l’eau, l’assurance habitation et les charges de copropriété si vous achetez un appartement. Sans oublier qu’il y a toujours des petits travaux (une chaudière à changer, des peintures à refaire…) qu’il faut intégrer dans votre budget.

Vous avez toujours la possibilité de la louer pour amortir une partie des frais.  C’est devenu très simple avec les sites internet de location de vacances cependant les commissions prises peuvent aller jusqu’à 25 % du prix de la location et il y a beaucoup de concurrence. A part si vous envisagez l’achat de votre résidence secondaire quasiment comme un investissement locatif (c’est-à-dire loué presque tout le temps), ne comptez pas sur cette option pour réduire considérablement les frais. Ainsi, 60 % (2) des propriétaires de résidences secondaires ne la louent jamais.

Bien choisir son emplacement

Que ce soit à la campagne, en bord de mer où à proximité d’une grande agglomération (à moins de deux heures de voiture), la France offre un vaste choix. N’hésitez pas à consulter notre site les prix de l’immobilier pour étudier où et quel type de bien vous pouvez acheter selon votre budget. Etudiez aussi comment l’endroit est desservi (proximité gare et autoroute). Plus vous pourrez y aller facilement, plus vous en profiterez. Renseignez-vous aussi sur les commerces de proximité et rendez-vous dans la commune choisie hors période estivale, pour voir si l’endroit vous plait toujours autant.

En conclusion, les bienfaits d’une résidence secondaire ne sont pas chiffrables. Certes, ce n’est pas un investissement rentable mais l’histoire que vous y construirez, les souvenirs partagés en famille, la possession d’un autre lieu de vie où vous vous déconnecterez du quotidien, cela n’a pas de prix … et c’est pour cela que vous l’apprécierez !

  • Etude réalisée par le cabinet ELABE pour le Crédit Foncier en 2017

(2) Etude IFOP / FNAIM Mars 2017

Vous recherchez un prêt immobilier ?

Désormais, nous distribuons  uniquement les prêts des établissements du groupe BPCE : Banque Populaire et Caisse d’Epargne. Que ce soit pour l’achat d’une résidence principale, secondaire ou un investissement locatif, dans le neuf ou dans l’ancien, nous saurons trouver la solution la mieux adaptée à vos besoins.

Faites une demande de prêt en ligne

 

Retour aux actualités