Le Prêt à Taux Zéro (PTZ) dans l’ancien

Vous achetez un logement ancien, le Prêt à Taux Zéro vous aide à devenir propriétaire

Le PTZ offre de nouvelles possibilités pour acheter dans l’ancien :

  • Vous devez être primo-accédant ou ne pas avoir été propriétaires de votre résidence principale depuis 2 ans au moins (voir les exceptions relatives aux situations de handicap ou catastrophe)
  • Votre achat doit constituer à votre résidence principale
  • Vous devez acquérir un logement existant nécessitant des travaux d’amélioration représentant 25 % minimum du coût total d’opération réglementaire ou bien un logement ancien issu du parc HLM
  • Respecter un plafond de ressources défini en fonction de votre situation familiale, de la localisation du logement et de son coût
  • Votre acquisition doit être située dans une zone géographique éligible au PTZ (Zone B2 ou C)

Achetez, sous conditions, un logement existant issu du parc HLM :

  • Le logement est vendu en priorité au locataire
  • Sur demande du locataire, le logement peut être vendu à son conjoint ou à ses ascendants et descendants (sous conditions de ressources)
  • En cas de logement vacant, le logement peut-être vendu à un locataire du parc du bailleur vendeur qui habite dans le même département que le logement

À l’exception des dérogations suivantes pour les emprunteurs :

  • Le logement peut être également vendu aux :
    • Titulaires de la carte d’invalidité correspondant au classement dans la deuxième ou la troisième des catégories prévues à l’article L. 341-4 du code de la sécurité sociale
    • Bénéficiaires d’une allocation enfant ou adulte handicapé attribuée en vertu des dispositions des articles L. 821-1 à L. 821-8 ou L. 541-1 à L. 541-3 du même code
    • Victimes d’une catastrophe naturelle ou technologique ayant conduit à rendre inhabitable de manière définitive sa résidence principale

Financez partiellement l’achat d’un logement ancien avec 25% de travaux minimum

Le PTZ finance des logements anciens dont les travaux représentent 25 % minimum du coût total d’opération réglementaire. La réalisation des travaux doit permettre :

  • La création de surfaces habitables nouvelles ou de surfaces annexes
  • La modernisation du logement
  • L’assainissement ou l’aménagement
  • La réalisation d’économies d’énergie non financées par un Eco Prêt à Taux Zéro

Le PTZ 2018 dans l’ancien peut être octroyé pour la réalisation d’importants travaux permettant d’assimiler fiscalement votre logement à une résidence principale neuve

  • Aménager en logement pour votre résidence principale des locaux non destinés initialement à l’habitation (bureau, atelier…)

Vous êtes éligible au PTZ et vous projetez de faire des travaux

Calculez vos droits au PTZ