Prêt Conventionné (PC)

 

Conserver certains avantages du P.A.S en particulier pour un achat dans le neuf, une construction ou une rénovation

Qu’est-ce qu’un prêt conventionné ?

Il s’agit d’un prêt réglementé, accordé par les établissements financiers ayant signé une convention avec l’Etat. Il dispose de certains des avantages du Prêt à l’Accession Sociale (PAS) avec quelques spécificités propres :

  • aucunes conditions de ressources
  • il peut financer un logement dans le but de le louer

Quelles sont les avantages du PC ?

  • Le Prêt Conventionné (PC) vous permet de financer jusqu’à 100% de votre projet (hors frais de notaire).
  • Le P.C est octroyé avec ou sans apport personnel
  • Il ouvre droit à l’Aide Personnalisée au Logement (APL) sur toute la durée du prêt. Dans le cas d’un investissement locatif, le propriétaire bailleur perçoit cette aide pour le compte de son locataire
  • Vous pourrez moduler gratuitement vos mensualités
  • Vous pouvez bénéficier de la garantie Crédit Logement
  • Les frais de dossier sont limités et les frais de garantie sont réduits (sous réserve de modifications fiscales et réglementaires)
  • La durée du prêt est de 6 à 30 ans
  • Le P.C  est compatible avec d’autres prêts pour bénéficier du meilleur financement (le PTZ, le prêt Action Logement, un prêt relais ou tout prêt à taux fixe dont le taux est strictement limité par la réglementation)(1).

Un prêt qui vous offre plus de sécurité

Toutes les formules du Prêt Conventionné, notamment celles à taux révisable, sont encadrées par la réglementation des prêts conventionnés.

Le Prêt Conventionné, évolutif dans le temps

Toutes nos formules de Prêt Conventionné s’adaptent à l’évolution de votre situation, grâce à la modulation possible de vos mensualités.

Vous pourrez ainsi gratuitement :

  • Augmenter vos mensualités(2) si vos revenus le permettent pour rembourser plus vite votre prêt.
  • Demander une réduction de vos remboursements(2) pour faire face à une baisse de vos revenus ou une augmentation de vos charges.

 

(1) Prêts à taux fixe dont le taux est inférieur ou égal à celui d’un prêt obtenu au titre d’un compte épargne logement à partir d’intérêts acquis au taux de rémunération des dépôts en vigueur à la date de l’émission de l’offre de ces prêts (article R.331-72/5 du Code de la Construction et de l’Habitat).
(2) Selon les conditions définies dans votre contrat et après 1 an d’amortissement.