Auvergne-Rhône-Alpes : 2ème région française en terme de logements

 

Avec 8 millions d’habitants, soit 12 % de la population, Auvergne – Rhône-Alpes constitue le deuxième territoire économique et démographique du pays après l’Ile-de-France.

Son nombre important de grandes villes en fait une région urbanisée et extrêmement dynamique sur les plans économiques et démographiques.

La région concentre 4 342 000 logements, soit 13 % du parc national pour 12 % de la population. Après l’Ile-de-France, c’est la deuxième région française en termes de logements comme en termes de population. Les résidences principales concentrent 80 % du parc, les résidences secondaires 12 % et les logements vacants 8 %. La région accueille donc un peu plus de résidences secondaires que la moyenne nationale de 10 %. Les prix de l’immobilier dans le neuf sont proches de la moyenne nationale et moins élevés dans l’ancien. Le prix moyen du mètre carré est de 3 717 euros dans le neuf et de 2 819 euros dans l’ancien.

Les trois premières villes en terme de population sont Lyon, Saint-Etienne et Grenoble. Lyon se démarque avec ses 2,3 millions d’habitants. C’est une ville européenne qui possède un réseau de transport extrêmement développé avec 23 millions de passagers empruntant ses gares chaque année. La métropole lyonnaise pèse sur la recherche européenne puisque c’est le quatrième territoire de l’Union Européenne pour le nombre de demandes de brevets européens.

La région affiche un tissu industriel dynamique, composé principalement d’industries de pointe. Par exemple, la chimie seule, produit 12 milliards d’euros de chiffre d’affaires soit 2,5 % de la richesse régionale. Les valeurs ajoutées brutes des secteurs secondaires et primaires (agriculture et industrie) avoisinent 38 % de la valeur ajoutée de la région.
Les secteurs industrie, construction et agriculture représentent 23 % des emplois de la région, niveau proche de la moyenne nationale à 21 %. Les services concentrent 70 % des emplois de la région.
Le taux de chômage de la région Auvergne-Rhône-Alpes est de 7,10 % soit près de deux points en dessous de la moyenne nationale.

C’est une région en forte croissance économique avec  un PIB de 250 milliards d’euros, soit une croissance annuelle moyenne de + 1,5 % sur la période 1995-2015.

À la suite de la fusion, la région a hérité de l’industrie métallurgique et chimique auvergnate et du savoir-faire industriel de la région Rhône-Alpes, notamment dans le bassin du Grand Lyon avec les équipements mécaniques, la pharmacie et la chimie.

Voir les prix au m2 dans le département du Rhône

Sources :

  • INSEE 2015 – 2018
  • LPI 2018 pour Les Prix au m²

 

Retour aux actualités