Prêt Viager Hypothécaire

Découvrez l’offre exclusive dédiée aux seniors : Foncier Réversimmo

Vous avez 60 ans et plus, vous êtes propriétaire et vous avez besoin de ressources complémentaires pour financer certains de vos projets.
Le Crédit Foncier vous propose sa solution de financement exclusive : le Prêt Viager Hypothécaire Foncier Réversimmo qui vous permet de bénéficier de liquidités grâce à votre patrimoine immobilier.

  • vous empruntez sur une durée viagère
  • le prêt est garanti par une hypothèque prise sur un bien immobilier vous appartenant
  • vous restez propriétaire et conservez votre bien
  • le montant du prêt est notamment fonction de la valeur expertisée du bien et de votre âge
  • vous bénéficiez d’un versement unique
  • vous disposez des fonds comme vous l’entendez(1)
  • vous ne remboursez rien de votre vivant(²)
  • vous ne laissez pas de charge à vos héritiers(3)

Voici un exemple pour bien comprendre

  • Un couple : monsieur 85 ans et madame 83 ans
  • Un emprunt, dans le cadre d’un Prêt Viager Hypothécaire, d’un montant de 150 720 € (pour information, la valeur du bien immobilier hypothéqué s’élève à 320 000 €(4))
  • La durée prévisionnelle du prêt est de 22 ans.

Coût global du crédit et taux effectif global (TAEG) :

Le coût global et le TAEG comprennent notamment :
– Les frais de dossier de 8 000 € qui seront déduits du versement des fonds
– Les frais de la garantie hypothécaire évalués à 3 014 €.

A titre d’exemple pour un taux débiteur fixe de 4,80 % :

 Le coût global et le TAEG comprennent notamment :
– Après 5 années, le coût global du crédit sera de 50 831 € et le TAEG de 6,40 %
– Après 10 années, le coût global du crédit sera de 101 165 € et le TAEG de 5,60 %. Le remboursement du prêt, en principal et intérêts capitalisés annuellement, est exigé dans les cas suivants :
– décès de l’emprunteur ou du dernier vivant des co-emprunteurs,
– lors de l’aliénation à titre gratuit ou onéreux ou du démembrement (pour une cause autre que le décès) de la propriété de l’immeuble hypothéqué, si ces événements surviennent avant le décès. La dette de l’emprunteur ou de ses héritiers est alors plafonnée à la valeur de l’immeuble estimée au terme légal du prêt (cas cités ci-dessus).

Recevoir des infos complémentaires ou être contacté par un conseiller

À peine de nullité du contrat, l’acceptation de l’offre ne peut intervenir que dix jours après sa réception par l’emprunteur. Elle fait alors l’objet d’un acte notarié. Jusqu’à l’acceptation de l’offre par l’emprunteur, aucun versement sous quelque forme que ce soit ne peut être fait, au titre de l’opération en cause, par le prêteur à l’emprunteur ou pour le compte de celui-ci, ni par l’emprunteur au prêteur.

(1) A l’exception du financement des besoins d’une activité professionnelle.
(2) Hormis les cas de cession ou de démembrement du bien (pour une cause autre que le décès), ou encore suite à déchéance du terme.
(3) Au-delà de la valeur de vente du bien.
(4) Pour cet exemple, la valeur du bien au dénouement du prêt est identique à la valeur d’origine expertisée. Barème en vigueur au 01/02/2017, susceptible de varier en fonction de la situation géographique du bien et en supposant que les prix de l’immobilier ne baissent pas. Sous réserve d’acceptation du dossier.