Prêt Travaux Copropriétés

Le Crédit Foncier vous propose des solutions permettant de financer les travaux votés en Assemblée Générale.

copro

Le Crédit Foncier, spécialiste du financement de l’habitat depuis 160 ans, propose des solutions de financement pour les travaux concernant les parties communes de copropriété.

Découvrez les avantages des prêts travaux Foncier COPRO !

ET pour les travaux spécifiques de rénovation, découvrez l’ECO-PRET A TAUX ZERO COPROPRIETES.

Un financement adapté à tous les travaux sur les parties communes !

Une copropriété doit être entretenue et nécessite parfois la réalisation de travaux sur les parties communes.

Pour faciliter le financement de ces travaux, le Crédit Foncier propose des prêts qui peuvent être contractés par le Syndic pour le compte du syndicat de copropriétaires.

Demande d’informations – Prêt aux copropriétés

 

Découvrez les avantages des prêts travaux Foncier COPRO 100 et Foncier COPRO « Avance de subventions »

  • Financer tous types de travaux
  • A 100% du montant des travaux et des frais annexes
  • Un taux fixe
  • Une durée de 3 à 20 ans(1)
  • Pas de solidarité entre les copropriétaires ; les remboursements de leur quote-part dans l’emprunt sont garantis par une caution bancaire.
  • Une liberté d’adhésion (Foncier COPRO 100). 2 copropriétaires au minimum doivent adhérer à l’emprunt.
  • Un dossier simplifié, monté par le Syndic

Deux possibilités de gestion en fonction de la formule choisie :

  • Foncier Copro 100 : les prélèvements des échéances du prêt s’effectuent directement sur le compte bancaire de chaque copropriétaire.
  •  Foncier Copro 1 : le remboursement du prêt est effectué par prélèvement unique sur le compte du syndicat de copropriétaires. Le syndic appelle le montant de remboursement de chaque quote-part en même temps que les charges de copropriété.

Chaque copropriétaire adhérent reçoit un tableau d’amortissement correspondant à sa quote-part empruntée (Foncier Copro 100).

Le syndic, lui, reçoit chaque année un récapitulatif du capital restant dû du prêt collectif.

En plus de ces deux produits, le Crédit Foncier propose des formules de financement adaptées à des montages plus complexes :

  • pour les travaux bénéficiant de subvention collective : Foncier Copro Avance de subventions
  • et dans le cadre d’une convention de partenariat avec un professionnel de l’habitat (promoteurs, constructeurs…) ou une collectivité locale : Foncier Duo Copro

 FONCIER

COPRO 100

Un emprunteur, le syndicat de copropriétaires et des multipayeurs, les copropriétaires adhérents

Tous les travaux sur parties communes ayant fait l’objet d’un vote en Assemblée Générale

Minimum 15 000 € par durée de financement choisie

Durée : 3 à 20 ans


FONCIER

COPRO 1

Un emprunteur et un payeur unique, le syndicat de copropriétaires

Tous les travaux sur parties communes ayant fait l’objet d’un vote en Assemblée Générale

Minimum 15 000 €

Durée : 3 à 20 ans


FONCIER

COPRO
Avance de
subventions

Un emprunteur et un payeur unique, le syndicat de copropriétaires

Tous les travaux sur parties communes ayant fait l’objet d’un vote en Assemblée Générale et bénéficiant d’une subvention collective, tel que l’ADEME, l’ANAH (2) ou une collectivité

Minimum 15 000 €

Durée : 5 ans (dont éventuellement 2 ans de différé d’amortissement(3))

Lors du versement de la subvention, le prêt est remboursé par anticipation, sans frais pour le syndicat

ECO PRET
A TAUX ZERO

COPROPRIETES

Un emprunteur et un payeur unique, le syndicat de copropriétaires


Tous les travaux éligibles à la rénovation énergétique sur les parties communes ayant fait l’objet d’un vote à l’assemblée générale


Minimum 15 000 €

Durée 10 ou 15 ans en fonction des travaux



En savoir +

Consultez le site web


Eco-Prêt
à Taux Zéro

Copropriétés

 
Demande d’informations – Prêt aux copropriétés
(1) Pour tous cas particuliers, consultez un conseiller Crédit Foncier.
(2) ADEME : Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie. ANAH : Agence Nationale de l’Habitat.
(3) Pendant la phase de différé d’amortissement, l’emprunteur ne rembourse pas de capital sur les échéances du prêt