Acheter dans l’ancien

Des solutions de financement innovantes, souples et adaptées à votre projet

Pour une meilleure compréhension de la terminologie des prêts,
consultez notre glossaire

acheter dans l'ancien

Achetez dans l’ancien et optez pour certaines
souplesses :

  • un financement à 100 % : frais de notaire inclus sous certaines conditions
  • le choix du type de taux de votre crédit : fixe ou révisable plafonné
  • une durée de remboursement du prêt de 6 à 30 ans
  • une formule qui vous laisse le temps d’emménager et qui vous permet de ne rembourser que 3 mois après l’entrée dans votre nouveau logement
  • l’opportunité de payer une mensualité globale sur toute la durée, même si plusieurs crédits composent votre financement
  • la possibilité de diminuer ou d’augmenter votre mensualité, car votre vie change
  • vous serez peut-être amené à faire évoluer votre prêt dans le temps
  • le prélèvement des mensualités s’effectue sur votre compte bancaire habituel
  • la souscription possible aux assurances du Crédit Foncier qui vous protège contre les aléas de la vie
  • la liberté bancaire : vous gardez la liberté de rester dans votre banque, le Crédit Foncier n’exige pas l’ouverture d’un compte bancaire.

Pour acheter votre première résidence principale dans l’ancien, nos Conseillers vous proposeront de compléter votre financement, en priorité et selon vos revenus, par un ou plusieurs prêts aidés et réglementés par l’Etat :

  • un Prêt à Taux Zéro (PTZ). si vous achetez un premier logement issu du parc HLM, un Prêt à l’Accession Sociale (PAS) ou un Prêt Conventionné (PC)
  • d’autres  prêts réglementés : prêts d’épargne logement ou prêts à taux bonifiés locaux : Prêt Paris
    Logement 0 %, Prêt Parcours Résidentiel, Prêt Logement Hauts-de-Seine, Prêt Immobilier 0 % de Tours, Chèque 1er Logement de la Ville de Marseille… ; en fonction du lieu d’achat de votre logement.

Évaluez le montant que vous pouvez emprunter
A noter : Le prêt à l’accession sociale et le prêt conventionné ouvrent droit à l’Aide Personnalisée au Logement (APL). Si vous pouvez en bénéficier, le montant de l’APL sera directement déduit de votre mensualité.